Edit du 11 Juin 2018

Le 11 Juin 2018, la MILD&CA (Mission Interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) a rendu publique son positionnement vis à vis du CBD. La MILDECA a piloté un groupe de travail interministériel afin de rendre publiques des informations juridiques et techniques validées par toutes les autorités concernées. Le rapport précise que le taux de 0.2 % de THC toléré pour le CBD n’est pas un seuil de présence de THC dans le produit fini (e-liquide) mais dans la plante elle-même. Or, des contrôles réalisés dans certains produits présentés sur le marché comme contenant du CBD ont révélé la présence de THC. La MILDECA ne fait que remettre en valeur la règlementation déjà existante du code de la santé publique (Article R.5132-865) et l’arrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances classées comme stépufiants.

Les produits, et notamment les e-liquides à base de CBD sont donc interdits s’ils contiennent du THC quel que soit le taux et s’ils ne sont pas obtenus à partir de variétés et de partie de plantes autorisées. A l’heure actuelle, nous avons donc pris soin de faire analyser de nouveau nos e-liquides et boosters contenant du CBD afin de confirmer plus précisémment par des analyses plus pointues (limite de détection de l’ordre de 0,001%) la présence de THC ou non dans nos produits.

En conséquence, à compter de ce jour, la société BIO CONCEPT a décidé de retirer de la vente l’ensemble de ses e-liquides et boosters contenant du CBD.

Qu'est-ce que le CBD ?

Le CBD est une substance du groupe Cannabidoïdes, non psychoactive, c’est-à-dire qui n’a pas d’effet direct sur le système nerveux, contrairement au THC (tétrahydrocannabidiol) qui lui possède des propriétés stupéfiantes.

Ces e-liquides au CBD se rapprochent des e-liquides traditionnels et sont composés de : Mono Propylène Glycol, Glycérine Végétale, arômes et CBD.
Vous trouverez différents dosages de CBD :
– Pour les e-liquides prêts à l’emploi : 100mg, 300mg, 500mg/10ml.
– Pour le booster à diluer dans une base ou e-liquide (non nicotiné) : 100mg, 300mg, 500mg et également 1000mg/10ml.

Ce produit est-il légal ? Que dit la législation française ?

Le régime juridique applicable aux e-liquides au CBD pour cigarettes électroniques se définit à partir de l’article R5132-86 du code de la santé publique qui interdit expressément « la production, la fabrication, le transport, l’importation, l’exportation, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition ou l’emploi du cannabis, de sa plante et de sa résine, des produits qui en contiennent ou de ceux qui sont obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine, ainsi que des tétrahydrocannabinols (THC), à l’exception du delta-9-tétrahydrocannabinol ».

L’arrêté du 22 août 1990, modifié, portant application de l’article R.5181 pour le cannabis précise ses dispositions.

Dès lors, l’utilisation industrielle et commerciale, ainsi que l’importation/exportation de certaines variétés de cannabis sativa L. sont possibles sous certaines conditions strictes comme la teneur en delta-9-tétrahydrocannabinol de ces variétés n’est pas supérieure à 0.20% (il s’agit de la teneur de la variété elle-même et non du produit fini).

Conseils d'utilisation

Il est fortement déconseillé d’ajouter du CBD dans un e-liquide nicotiné : la nicotine a un effet stimulant alors que le CBD a un effet calmant. L’association des deux peut entraîner la perte des effets des 2 molécules, donc pas de réel intérêt de les mélanger, sachant qu’un e-liquide au CBD a un coût assez onéreux.

Quel dosage de CBD choisir ? Et à quelle fréquence vapoter ?

La fréquence de vape sur un e-liquide au CBD n’est pas la même que sur un e-liquide classique.

  • Dosage bas : < 150mg pour un flacon de 10ml. Adapté pour un vapotage ponctuel avec un effet léger. À répéter tout au long de la journée.
  • Dosage moyen : entre 150 et 300mg pour 10ml. A des effets un peu plus prononcés en vapotant progressivement, autrement dit par des séances plus espacées dans la journée.
  • Dosage élevé : >= 500mg pour 10ml. Est réservé à un usage très occasionnel. Il n’est pas utile de vapoter sur la longueur.

Pour une conservation optimale, conservez le flacon à température ambiante dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Quel matériel utiliser ?

Tout type de cigarette électronique peut être utilisé, tout dépend des habitudes du vapoteur. Il est tout de même conseillé d’utiliser une résistance supérieure à 1 ohm, afin d’éviter un hit trop désagréable et un surdosage en CBD car les résistances inférieures à 1 ohm génèrent beaucoup plus de vapeur en une seule aspiration.

Exemples de kits et clearomiseurs à utiliser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires