Santé

Publié le 12/05/2022

Peut-on vapoter durant la grossesse ? Les dangers pour la femme enceinte.

De nombreuses femmes enceintes nous questionnent fréquemment au sujet de la compatibilité de la cigarette électronique avec la grossesse. S’il est reconnu que la fumée de cigarette est extrêmement nocive pour le foetus en développement (ainsi que pour la maman), qu’en est-il de la e-cigarette ? Est-il préférable de vapoter lorsque l’on est enceinte ?

vapotage Grossesse

Quels sont les risques de fumer pour une femme enceinte ?

Grossesse tabagisme

Selon Santé Publique France, durant l’année 2016, seulement 46% des femmes ont réussi à arrêter de fumer avant le 3ème trimestre de grossesse. Ces chiffres prouvent que plus de la moitié des femmes enceintes présentent des difficultés à arrêter de fumer durant leur grossesse.

S’il y a bien un point sur lequel tout le monde est d’accord, y compris la communauté scientifique et les pouvoirs publics, c’est les méfaits provoqués par le tabac sur la santé. La fumée de tabac dégage du monoxyde de carbone, des goudrons, des particules fines et d’autres composants cancérigènes difficilement compatibles avec la grossesse. Les maux et les dangers sont nombreux pour la mère et l’enfant : fausse couche, malformations, accouchement prématuré, difficulté de cicatrisation, retard de croissance du foetus, diminution de production lactée, etc…

Ces risques-là sont bien connus et avant de parler de vapotage ou de substitut nicotiniques, il va sans dire que la meilleure des choses serait de ne pas fumer du tout. De nombreuses futures mères entament d’ailleurs leur processus d’arrêt de la cigarette bien avant la naissance (avec le vapotage ou d’autres méthodes), afin de ne pas générer le stress du sevrage tabagique durant la grossesse.

Malgré toutes ces mises en garde, certaines femmes sont toujours très dépendantes de la cigarette au moment de leur grossesse. Vient alors l’idée de s’orienter vers d’autres alternatives au tabac comme la e-cigarette. La cigarette électronique est-elle pour autant moins nocive que le tabac ?

Est-il préférable de vapoter pendant la grossesse ?

Il est bien entendu préférable d’arrêter de fumer quand on est enceinte afin de ne pas nuire au bon développement du foetus. Mais pour la moitié des femmes enceintes c’est plus facile à dire qu’à faire ! Et cela peut largement se comprendre…

Il est alors préférable de s’orienter vers des substituts nicotiniques moins impactants pour la santé que le tabac. Plusieurs études menées ces dernières années ont prouvé que la vapeur d’une e-cigarette est jusqu’à 95% moins nocive que la fumée de tabac… La e-cigarette ne produit ni monoxyde de carbone, ni goudrons, ni la centaine d’autres substances nocives largement présentes dans la fumée de combustion de tabac. Nous vous encourageons donc à opter pour la cigarette électronique si vous ne parvenez pas à arrêter de fumer durant votre grossesse.

En revanche, la nicotine présente, que ce soit dans les e-liquides ou dans les cigarettes, est dangeureuse pour le développement du foetus. Celle-ci traverse le placenta de la mère et risque fortement de détériorer le système nerveux du bébé.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande d’ailleurs, pour les produits nicotinés, de ne pas vapoter, ni fumer lorsque l’on est une personne mineure ou une femme enceinte.

Le Secrétaire Général du CNGOF (Organisme Professionnel des Médecins exerçant la Gynécologie et l’Obstétrique en France) recommande quant à lui de préférer le vapotage au tabac si la future mère ne parvient pas à arrêter complètement de fumer.

Comment éviter dry hit e cigarette

Les conseils de BioConcept durant votre grossesse :

Pour conclure cet article, voici nos recommandations si vous vous posez des questions au sujet de la compatibilité du vapotage avec la grossesse :

  • Il est préférable de ne pas fumer et de ne pas vapoter du tout d’e-liquides nicotinés.
  • Si cela s’avère impossible pour vous, en raison de votre dépendance à la nicotine, préférez la e-cigarette dont la vapeur est 95% moins nocive que la fumée de cigarette.
  • Préférez des e-liquides dont vous connaissez la provenance, la composition et le sérieux de fabrication. Vérifiez par exemple l’absence de diacétyle, d’acétoïne et d’acétyle propionyl dans les arômes… Ces substances font partie des 5% de matière nocive que peuvent contenir certains e-liquides. Chez BioConcept, nos e-liquides ne contiennent pas ces substances.
  • Vous devriez en parler à votre médecin ou même à votre gynécologue. En France, depuis 1999, les substituts nicotiniques sont autorisés pour aider les femmes à arrêter de fumer durant leur grossesse.

Laisser un commentaire :

Les champs ci-dessous sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée

* les champs obligatoires doivent être remplis